Elke de Rijcke À Propos Écritures Collaborations Lectures & Séminaires Théories Enseignements Traductions Physical Poetics

Traductions – Revues


TRADUCTIONS DE POÉSIE ET DE PHILOSOPHIE


2008

· Eva Gerlach, “Cours-tu là tu cours”, “Les lions tu ne les voyais pas tu ne pouvais les entendre”, “Je t’ai trouvé tu es”, “Ici dans mon rêve où je vole et saute sur les branches”, “J’ai un plan de tes trous”, “Tu m’entends tu me suis”, “Mon animal court debout au clair de la lune”, extraits de Déplacé (Verplaatst), traduction du néerlandais par Elke de Rijcke, présentation bilingue dans la revue L’Animal, dossier sur “Le simple”, n°19-20, Hiver 2008, pp. 73-76.


2006

· “Belges & Belges”, Discours de Paul Bogaert, et Le moustique tigré asiatique de Jan Lauwereyns, traduction du néerlandais par Elke de Rijcke, dans un dossier sur la poésie belge présenté par Jan Baetens et Rossano Rossi, Action poétique, n° 185, septembre 2006, pp. 14-19 et pp. 23-24.


2004

· Eva Gerlach, “Irruption”, “Arène”, “Père : vol à domicile”, “Artisanalement”, “Seigneur au grand vent”, “Peau”, “Voilà”, “Bord”, “Jeu”, “Mille”, “Crosse”, “Presque”, extraits de Un lit de chair humaine (Een bed van mensenvlees), traduction du néerlandais par Elke de Rijcke, L’Etrangère, n° 7, 2004, pp. 54-68.


2002

· Kees Ouwens, “une plaie il y a”, “moi aussi j’étais en arcadie, yeuse”, “nous venons nous venons nus”, “nous, un tel, astres, témoins principaux nous, les venants”, “entre les coulisses les paysages”, “moi, qui me suis abandonné, gâché aux détournements”, “ou je me le rappelais ainsi, que ceci était la contestation de me”, extraits de Mythologies (Mythologieën), traduction du néerlandais par Elke de Rijcke, L’Etrangère, n°1, 2002, pp. 57-64.


1996

· Henri Maldiney, “Over vertaling : Taal, Spraak, Poëzie in het werk van André du Bouchet” (“Sur la traduction : Langue, Parole, Poésie dans l’oeuvre d’André du Bouchet”), trad. du français par Eddy Bettens et Elke de Rijcke, De Witte Raaf , n°59, janv.-févr. 1996, pp. 6-7 (format journal).


1993

· Jean Baudrillard, “De perfecte misdaad” (Le crime parfait), trad. du français par Elke de Rijcke, De Witte Raaf, n°45, sept. 1993, pp. 1-3. (format journal)

· Paul Virilio, “De scherpstelling” (“L’acquisition d’objectif”, L’écran du désert), trad. du français par Elke de Rijcke, De Witte Raaf, n°41, janv. 1993, pp. 1-2. (format journal)

· Jean-Jacques Courtine, “De talen van de stilte (De kunsten van het zwijgen in het classicisme)” (“Les langages du silence (Les arts du silence dans le classicisme”), trad. du français par Elke de Rijcke et Mark Verminck, in Woordenloosheid, Vertoog en Literatuur (Mutités, Discours et Littérature), Antwerpen 93, pp. 153-164.

· Jean-Yves Guiomar, “De Naties of de doodsoorzaak” (“Les Nations ou la cause de la mort”), trad. du français par Elke de Rijcke et Mark Verminck, in Provincialismen/Ontworteling, Vertoog en Literatuur, (Provincialismes/Déracinement, Discours et Littérature), Antwerpen 93, pp. 87-98.

· Marian Pankowski, “Vaandels en aardappelen, bijzonderheden van een Poolse mythologie” (“De drapeaux et de pommes de terre, spécificités d’une mythologie polonaise”), trad. du français par Elke de Rijcke et Mark Verminck, in Provincialismen/ Ontworteling, Vertoog en Literatuur, (Provincialismes/Déracinement, Discours et Littérature), Antwerpen 93 (Vertoog en Literatuur), pp. 63-70.


1992

· André du Bouchet, “De bestendige poort” (“La porte stationnaire”, Axiales), trad. du français par Elke de Rijcke, in Poëziekrant, n°6, Année 16, nov.-déc. 1992, pp. 44-47.