Elke de Rijcke À Propos Écritures Collaborations Lectures & Séminaires Théories Enseignements Traductions Physical Poetics

Théories – Essais Arts & Littérature


· « L’écriture comme expérience : le médiat et l’immédiat », Présences d’André du Bouchet, Colloque de Cerisy, sous la direction de Michel Collot et Jean-Pascal Léger, Paris, Hermann, 2012, pp. 131-144.

· “Elise Derroitte : Un portrait atypique”, in Art & Architecture, Ecole Supérieure des Arts/Instituts Saint-Luc, automne 2009.

· “Les multiples visages de la médiation”, in Art & Architecture, Ecole Supérieure des Arts/Instituts Saint-Luc, mars 2007, n°9, pp. 18-21.

· “Sur la traduction. Compost de langue retourné en fleurs et en fruits”, un entretien commenté avec André du Bouchet”, in L’étrangère, 2007, n°14-18, pp. 269-298.

· “Anatomie de l’expérience poétique : André du Bouchet en dialogue avec Pierre Reverdy”, publication d’un article en deux volets (premier volet sur P. Reverdy par Bruno Tritsmans (Université d’Anvers), second volet sur A. du Bouchet par Elke de Rijcke), Nieuw Zuid, n° 3, Vantilt, 2001, pp. 16-33

· “Charles Baudelaire – André du Bouchet : d’une approche moderne à une approche postmoderne de la poésie », dans Les frontières du (post)modernisme, ALW-cahier, n° 21, Eds. Kris Humbeeck et Isabel Hoving, Association pour la Science de la Littérature, 1999, pp. 65-86.

· “La traduction et le devenir de la poétique”, essai sur la poétique d’Yves Bonnefoy, Degrés, Revue de Synthèse à orientation sémiologique, La Traduction II, 26e année, n° 96, Université Libre de Bruxelles, hiver 1998, pp. 1-23.

· “Comment la poésie nous apprend à vivre”, Ouverture d’une parenthèse sur les questions posées et les réponses données dans Et ( la nuit d’André du Bouchet, La Rivière Echappée, numéro consacré à André du Bouchet, n° 8-9, Kernaléguen, Eds. La lettre volée, déc. 1997 (revue non-paginée) (36 p.)

· “Emergence et retrait de l’image poétique chez André du Bouchet”, Poésie et Oralité (Du silence à la parole), Actes du Colloque 8-12 mars 1995, Sources, Revue de la Maison de la Poésie de Namur, n° 16, tome 1, févr. 1996, pp. 136-159.

· “De vreemde taal in de taal vertalen” (“Traduire la langue étrangère dans la langue”), essai sur Notes sur la traduction d’André du Bouchet, De Witte Raaf, n° 59, janv.-févr. 1996, pp. 9-11.

· “L’image est structurée comme un seuil”, sur Georges-Didi Hüberman, Ce que nous voyons, ce qui nous regarde, in De Witte Raaf, n°43, mai 1993.

· “L’annuaire en réimpression et d’innombrables autres titres. Un entretien avec Dirk Imschoot, Editeur de livres d’artistes”, in De Witte Raaf, n°41, janv. 1993.

· “Logique cartographique”, sur Wim Wenders, La logique des images. Essais et Entretiens, in Tmesis, année 1, n°1, 1992, pp. 137-142.

· “Vous êtes l’image de ce que nous étions, ce dont nous ne pouvons nous approcher”, essai sur Gary Hill, in De Witte Raaf, n°40, nov. 1992.

· “Le texte empêche l’explosion de l’image. Du rapport entre texte et image chez Ilya Kabakov”, sur Ilya Kabakov, Das Leben der Fliegen/Life of Flies, in De Witte Raaf, n°39, sept. 1992.

· “Yves Gevaert, éditeur”, entretien, De Witte Raaf, n°37, mai 1992.

· “Der öffentliche Blick” (“Le regard ouvert”), sur la perception, De Witte Raaf, n°36, mars 1992.

· Abolition des frontières / périples, à propos de la paradoxalité du désir et du refus de réalité chez Marguerite Duras (petit livre dans le cadre d’une rétrospective Duras), STUK, Leuven, 1988, 47 p.